Si vous lisez cet article, vous devez surement caresser le doux rêve de gagner de l’argent grâce à votre blog, voire même carrément d’en vivre et de quitter le salariat ! C’est possible, mais cela ne se fera pas en deux jours. La monétisation demande du temps et nécessite au préalable que votre blog soit bien référencé et, donc, que vous ayez déjà du trafic et de belles positions SEO.
Si c’est le cas, alors vous serez contents de savoir qu’il existe différentes méthodes de monétisation dont la classique publicité avec Google Adsense mais il serait dommage de s’arrêter là… Suivez le guide

Quelques livres pour nourrir votre réflexion

Tout d’abord, nous ne pourrons pas parcourir toutes les méthodes de monétisation d’un blog dans cet article.
Dès lors, nous vous conseillons donc quelques lectures intéressantes, afin de vous nourrir d’entrepreneurs ayant réussi cet objectif avec brio.
Le premier livre que nous vous recommandons est une vraie bible sur le sujet : « Monétiser son blog » de Nessa Buonomo. En effet, il aborde forcément la thématique de comment mettre en place la monétisation, quel modèle choisir, comment définir ses tarifs, comment aller taper à la porte des marques qui vous correspondent mais, plus intéressant et assez rare pour le souligner, cet ouvrage évoque aussi les mentions légales à mettre en place, le statut juridique à choisir…
Ensuite, nous aimons beaucoup Blogbuster : « Gagner de l’argent avec un blog » de Jean-Baptiste Viet, même s’il commence à dater un peu… Au-delà de la monétisation, ce blog traite aussi de gestion de projet, d’UX, d’Analytics, de SEO, et même de création d’entreprise, de publicité…
Enfin, le troisième livre que nous vous recommandons est « Bien utiliser son blog » de Stéphane Briot. Au-delà du blogging, et de la monétisation, il traite du social média, du content marketing, du SEO… et se révèle très utile pour mener à bien votre projet !

Qu’est-ce que le netlinking ?

Si vous ne voulez pas mettre de publicité sur votre site, le netlinking peut s’avérer une bonne solution. En effet, si votre blog a un bon poids SEO et de bonnes positions, alors il représente une audience potentielle mais aussi, et surtout, une opportunité de liens pour des annonceurs. Comme vous le savez sans doute, l’acquisition de liens entrants (les fameux « backlinks ») est une composante essentielle du SEO et il vous sera donc possible de vendre des articles sponsorisés à des annonceurs, incluant un lien vers ce dernier. Dans le domaine du netlinking, le prix dépendra de l’autorité de votre domaine (DA ou TF selon les écoles), de sa sémantique, des positions acquises, mais aussi de votre trafic et du nombre (et de la qualité) de vos domaines référents.
Pour cela, vous pouvez être contacté en direct par un annonceur mais il existe de très nombreuses plateformes qui vous permettent de mettre en vente un article sur votre site, rédigé par vos soins ou par l’annonceur, au prix que vous souhaitez (bien que la plateforme de netlinking vous recommandera un prix par rapport aux metrics de votre site).
Attention cependant à garder votre ligne éditoriale et une cohérence dans le choix des annonceurs sous peine de perdre votre audience…
Et certaines plateformes vous proposent même de vendre des liens sur des pages déjà existantes de votre site, ayant déjà des positions acquises en SEO, ce qui sera plus simple pour vous (pas de nouveau contenu à rédiger) et plus puissant pour l’annonceur qui bénéficie d’un lien sur une page déjà positionnée.

L’affiliation

Enfin, dernière stratégie que nous aborderons dans cet article, l’affiliation. Il s’agit d’une pratique très répandue, inventée il y a plus de 20 ans par Amazon, et qui consiste à faire la promotion d’un produit (ou d’un service) en insérant un lien depuis votre site vers le produit concerné.
Si un de vos lecteurs clique sur le lien et réalise un achat, vous touchez une commission, en général un pourcentage de l’achat.
Ce moyen de monétisation a l’avantage de pouvoir être activé sur n’importe quel blog, quel que soit sa taille, même sur des sites tout juste créés ou avec peu de trafic.
Et l’affiliation peut être très rentable si votre site est sur une thématique très précise, une niche, et que vos lecteurs sont très engagés. N’hésitez donc pas à réaliser des guides d’achat, ou même des guides de voyage par exemple, pour ensuite renvoyer votre trafic vers des annonceurs… et ainsi toucher des commissions d’affiliation !

Publié dans : Web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *